Le Grand Guide du savoir-vivre moderne: #1 L’art Contemporain

NDLR: Si vous vous apprêtez à crier au génie suite à la lecture de cet article (et on vous comprend) adressez-vous à la Princesse: c’est à la fois le cerveau du duo et la garantie du panache.

Merci Princesse.

On vous aime à gogo.

Publicités

A propos penelopejc

Mais quel mal y a-t-il à vouloir relever le niveau général de l'humanité?
Cet article, publié dans Mon quotidien fabuleux, Pas vraiment classés, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le Grand Guide du savoir-vivre moderne: #1 L’art Contemporain

  1. zeding7 dit :

    OMG… Facebook is bad… 😉

  2. L’art s’arrête à la Renaissance Italienne et Allemande.

  3. Ping : Comme je suis très intelligente, j’aime l’art contemporain. « Non je ne suis pas une dinde superficielle

  4. Rachel dit :

    Bonjour les Bouteillades, j’avais tellement de choses à commenter, que j’en ai fait tout un billet: http://nonjenesuispasunedindesuperficielle.wordpress.com/2012/04/19/comme-je-suis-tres-intelligente-jaime-lart-contemporain/

    Bises

  5. Téléramasturbation intellectuelle dit :

    Penelope – « Bouteillades »

    Nonobstant l’idée fallacieuse au sein d’une part de la plèbe selon laquelle l’usage de sa plume serait galvaudé par une profusion dommageable de billevesées dans son œuvre, l’appétence aiguë de l’artiste, que certains qualifieraient d’obsessionnelle, pour un mode de vie clinquant orbitant autour de la fuite en avant d’un peuple élu (« de belle facture » [sic]) vers une terre promise (l’Éternelle Jeunesse), envers et contre les âmes perdues sur le chemin de l’obésité, engendre un univers coloré et d’une profondeur subtile, dont l’observateur averti ne manquera immanquablement pas de noter l’évidente analogie avec les grands combats de notre époque, d’une éternelle lutte des classes au conflit israélo-palestinien. Une œuvre indubitablement contemporaine, qui malgré la difficulté d’accès inhérente à l’omniprésence d’un vernis d’humour acide sur le propos réel, visant à éviter tout procès d’intention dommageable à l’acte pur de création de l’artiste, mérite amplement sa place parmi les plus belles analyses de notre temps.

    G.B.

    • Evelyne dit :

      C’est EXACTEMENT ce que je voulais exprimer mais les mots ne venaient pas!!!

      (… Sinon, excellente neige (pour l’homme de poker) et grand soleil pour tout le monde à Champagny aujourd’hui…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s