Challenge 21 days Paleo #13-14

A propos penelopejc

Mais quel mal y a-t-il à vouloir relever le niveau général de l'humanité?
Cet article, publié dans Great Body Inches Contest, Minceur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Challenge 21 days Paleo #13-14

  1. Mais vous êtes tellement PRESIDENTE, Pénélope!

  2. Batman dit :

    Je ne vois pas trop l’intérêt. Et c’est pas pour vous embêter.

    Quoique… :p

    Mais une période de disette longue ou répétée sera interprétée par notre corps comme un besoin de faire des réserves. En théorie plus vous répéterez ces jeunes moins ce sera problématique, le corps étant habitué, mais sans impact sur votre poids.

    • penelopejc dit :

      Comme je l’ai mentionné, de façon non exhaustive, ça présente des intérêts importants.

      Dans la mesure où globalement, notre foie est sans cesse sollicité, il est capital qu’il puisse avoir des moments de pause, de repos, pour se régénérer (le foie est vrai un organe qui est très vite dégradé, mais qui se régénère rapidement).
      Pendant ses moments de pauses, il peut effectuer une sorte de purge, comme une vidange si vous voulez, qui sera d’autant plus efficace si elle est aidée par tout ce qui est eau, eau citronnée, chardon marie, etc.

      De plus, lorsque le corps n’est pas fourni en glucose, notre système fabrique un carburant de remplacement, les ketones (je n’ai pas trouvé la traduction), et globalement, notre cerveau et notre organisme en général PRÉFÈRE ce carburant là au glucose. Il fonctionne mieux. A l’époque où je passais l’agreg, je me souviens que je faisais mes épreuves de 8 à 9h de long sans manger, et que globalement, je m’en portais fort bien. (ce n’est pas une preuve, c’est un témoignage).

      Et enfin, je ne fais pas ça POUR la perte de poids, je fais ça pour vous donner un panel complet de ce que peut être la paléo.
      Et contrairement à ce que la sagesse populaire (OU Monsieur Cohen) nous enseigne, on ne STOCKE pas pendant les périodes de jeune,
      on va plutôt avoir tendance à puiser dans les réserves de gras (et même que c’est fait pour ça).

      Et nous verrons bien le résultat à la fin.

  3. Yourt dit :

    Kétones = cétones, tout simplement.
    Pour faire simple, on ne stocke pas pendant le jeûne (le vrai, celui qui commence après 16h sans manger) mais on passe le corps en mode « famine », c’est-à-dire qu’une fois qu’on va reprendre une alimentation normale, le corps va avoir tendance à stocker du gras au cas où le jeûne reprendrait (en très gros hein). C’est donc une des pires choses à faire si on veut perdre du poids sans surveiller son alimentation 🙂
    Je ne suis pas au courants des bienfaits sur certaines maladies ou parties de l’organisme par contre, je vais me renseigner un peu.
    (Oui moi aussi je lurke en secret !)

    • penelopejc dit :

      non mais alors moi je veux bien mais, quelle preuve vous avez de ce que vous dites là, sur le mode famine et tout ça?
      parce que cet argument, je l’ai lu dans shape et fitness magazine (yey), et on l’entend dire partout (aux mêmes endroits où on entend qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour et avoir bien sa dose de céréales),
      mais je cherche toujours la preuve de ça, car je ne l’ai personnellement jamais expérimenté,
      et surtout, les sources que j’ai ont plutôt tendance à dire l’inverse.

      « Whenever you find yourself on the side of the majority,
      it’s time to pause and reflect »
      Mark Twain

    • penelopejc dit :

      Pour ce qui est de ma source d’information,
      je vais vous débusquer un petit article.

    • penelopejc dit :

      (et ben au moins, cet article vous aura fait sortir de votre tanière)

  4. Dr Bedet dit :

    Chère PD,
    vous me plongez dans des abîmes de perplexité. Pendant mes fastidieuses études, de grands et célèbres professeurs à noeuds papillon (très importants le noeud papillon) m’ont appris entre autres choses que :
    – Ce ne sont pas les cétones qui nous apportent de l’énergie. En fait la voie métabolique transformant les lipides en glucides en cas de jeûne produit ces cétones, mais on utilise toujours des glucides. Certains organes comme le cerveau ne sont même capable de n’utiliser que le glucose…. Ces mêmes cétones donnent des nausées et des vomissements (expliquant ainsi que la sensation de faim ne soit que transitoire en cas de grève de la faim) quand on ne mange pas pendant longtemps.
    – En cas de jeûne prolongé, le cerveau produit des endorphines histoire de nous shooter un peu et d’oublier qu’on est en train de crever de faim, d’où cette « délicieuse » sensation ressentie au bout de quelques heures.
    – Le foie est un organe qui s’abîme quand vraiment mais alors vraiment il est trop sollicité (genre obésité massive ou alcoolisme), il s’en sort très bien avec une sollicitation tri-quotidienne classique. Par contre, sa fonction peut se détériorer lors d’une renutrition un peu brutale chez quelqu’un mangeant peu (mais pourtant, il devrait être parfaitement reposé…)

    De plus, si nos amis chasseurs-cueilleurs ne bouffaient pas de la viande toutes les 6 heures, pour autant ils devaient probablement tolérer une racine trouvée de ci de là pendant leur quête (ça c’est mon humble avis de jeune pédiatre sans noeud papillon)

    • penelopejc dit :

      Tout cela est très bien, et à chaque fois que vous intervenez, vous faites semblant de me poser des questions alors que vous savez déjà la réponse grâce à vos études de MÉDECINE et au fait que vous êtes PÉDIATRE, ce qui vous donne autorité sur tout le monde, et vous autorise à me dire que j’ai tort.

      Tout cela est très bien, comme je l’ai dit, sauf que l’expérience me prouve de jour en jour que la médecine traditionnelle a plus que des failles, et que donc, je refuse de croire à tout ce qu’on me dit juste parce que ça vient de là.

      Je suis bien contente de vous plonger dans les abîmes de la perplexité,
      au moins j’aurais servi à quelque chose.

    • penelopejc dit :

      Finalement, la question que je me pose moi c’est: Que fait quelqu’un comme vous sur les bouteillades?

      Que fait un PEDIATRE, qui a fait de si grandes études, qui est mince, et qui a si bien réussi à faire un merveilleux enfant,
      sur un blog qui parle de minceur, où on raconte n’importe quoi n’importe comment, où l’auteur invente tout ce qu’il débite, et où globalement, on déteste les enfants?

      ça vous détend de venir m’humilier entre deux consultes?
      Ou c’est pour rétablir la justice sur la planète?

  5. X's bro dit :

    Euh… Oui alors bon… Comment dire… Jusque là, j’ai toujours participé (certes peu) pour raconter des blagues pas drôles, comme à mon habitude. Mais là, il y a dérive sur le personnel, et ça j’en suis jamais très fervent. D’autant plus quand le personnel me touche quasi directement.

    J’ai peut être (et sûrement) un avis à l’opposé de l’objectivité, mais il ne m’a semblé lire d’attaque personnelle dans aucune contribution du Dr B. De plus cette dernière remettant bien comme il faut en question les protocoles et traitements un peu archaïques qui peuvent traîner dans la profession, la question du « j’ai autorité sur tout le monde parce qu’on m’a appris ça et puis c’est tout » n’est pas vraiment valable la concernant.

    En ce qui concerne la véracité du contenu des bouteillades (pas le citron, hein, le blog (et paf une autre blague nulle -_-‘)), si vraiment l’auteur invente tout ce qu’il débite, je suis rassuré. Personnellement, cette histoire de paleo me fait plus peur pour votre santé qu’autre chose.

    Pour finir, j’avoue ne pas être forcément fan des enfants en général. En tout cas, pas de tous, c’est certain. Mais le mien, si. Grave, même. Et la manière de l’amener sur le terrain ne sonne pas terrible à mes oreilles, surtout suivi de « on déteste les enfants ». Si les géniteurs ne sont pas les bienvenus, le débat sera vite réglé cela dit.

    • penelopejc dit :

      Et ben moi, si, je trouve que les remarques de Mathilde sont toujours amenées de manière biaisée, et pas très sympa pour moi.

      depuis le « et cette jackie elle a des enfants? » (meaning « elle a pas de mérite à avoir le ventre plat vu qu’elle n’a pas d’enfant« )
      à « et PD pouvez-vous nous expliquer comment ça se passe pour les calories des matières grasses et blabla » alors que DE TOUTE ÉVIDENCE, LE DOCTEUR BEDET a déjà la réponse toute prête, puisqu’elle pense que je dis n’importe quoi.

      J’ai peut-être tort, mais OUI, je me sens attaquée, et pour tout vous dire, j’en ai vraiment ma claque.

      J’ai commencé ce truc avec honnêteté, pour montrer simplement ce que c’est la paléo, et j’ai l’impression que dès que j’ouvre la bouche les gens font tout ce qu’ils peuvent pour que je la referme. Je passe un temps fou et je me couche vraiment tard pour chier ces putain de posts, et pour quoi? pour que les gens puissent m’expliquer à quel point je suis stupide de faire ça.

      Et NON je n’attaque pas VOTRE enfant, je ne le connais pas et je ne l’ai jamais vu,
      c’est juste que je n’aime pas les enfants, et que je faisais cette remarque par rapport au commentaire initial sur jackie.

      • pouliche de course dit :

        hé hé, je tombe en plein dans mon domaine, là ! (certes avec beaucoup de retard)
        Le Dr est comme tous les autres Dr, peu spécialiste en matière de nutrition, il peut donc rejoindre allègrement la compagnie Cohen.
        Seules certaines INFIMES parties du cerveau nécessitent du sucre, lequel est fourni par travail du foie à partir des triglycérides ou protéines (néoglucogénèse).
        Le reste du cerveau, la majorité, fonctionne à partir des corps cétoniques avec une remarquable efficacité (un régime cétogène permet d’ailleurs de supprimer l’épilepsie et diminuer l’incidence des maladies neurodégénératives).
        Je suis en cétose depuis 4 mois, en jeune intermittent (20h/jour) depuis 3 semaines et l’augmentation de l’efficacité intellectuelle et physique sont impressionnantes.
        Mais ce gain est la récompense uniquement des personnes qui ont stabilisé leur production d’insuline après une longue désintoxication aux sucres (lents ou rapides) et pas à ceux qui suivent les ridicules recommandations du PNNS, LOL.

        Dernier point : nausées et vertiges sont typiques de l’hypoglycémie donc ne se sont manifestés que pendant mes 10 1ers jours de transition vers le paléo, c’est le sevrage du sucre, la transition « bruleur de graisse » en « bruleur de sucre » et les 3 mois et demi qui ont suivi, aucune nausée ou vomissement, alors le super docteur devrait se remettre en question car certains enseignements de la fac de médecine sont complètement dépassés.

        Bravo PD pour votre fantastique blog ❤

  6. Ping : Le monde des corps cétoniques est extrêmement dangereux |

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s