J’aimerais vraiment qu’on me foute la paix avec l’alcool (suite et fin)

Lisez donc la première partie avant de commencer. (sans vous commander).

A propos penelopejc

Mais quel mal y a-t-il à vouloir relever le niveau général de l'humanité?
Cet article, publié dans Mon quotidien fabuleux, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour J’aimerais vraiment qu’on me foute la paix avec l’alcool (suite et fin)

  1. Misanthrope7 dit :

    Mdr, j’ai eu droit à ce type de remarque, de la part d’une personne que je rencontrais pour la première fois, un jour où j’voulais me prendre un seven UP au lieu d’une « bonne » bière. Après ce jour là, celle ci s’était mise dans la tête que je ne buvais jamais d’alcool mais que du Seven UP… Rahlalalalala… Enfin bon, grâce à cela, je garde mon ventre plat 😉

  2. mass dit :

    Je vis cela depuis toujours, à force on s’y fait, n’est ce pas Misanthrope (maintenant nous sommes deux 🙂 )

  3. Panthère dit :

    Je comprends à 200% … je vis la même chose ! A moins d’être musulman(e) ou ancien(ne) alcoolique c’est une grave faute sociale et un indice assuré de ringardise poussée de ne pas boire ! Je passe mes soirées au Périer et je devrais me justifier en permanence …
    Bon maintenant j’ai un comité de soutien actif qui me défend car … ils ont un chauffeur toujours sobre et de bonne humeur qui ne refuse jamais de faire 2 fois le tour d’Aix en Provence pour ramener tout le monde !

  4. jankne dit :

    Le « j’ai pas besoin de boire pour être drôle, moi » semble tout indiqué. NON MAIS VRAIMENT.

  5. felisc dit :

    Les poils c’est très bien, non mais oh.

  6. Sk3llingt0n dit :

    La bière c’est mal…le whisky aussi…je me concentre surtout sur un alcool adoré de toutes les femmes minces (et russe d’ailleurs) qui ne donne pas mal à la tête le lendemain et qui , dès que tu as eu la faute de manger une poignée de chips t’emmène au toilette et te fais boire de l’eau le reste de la soirée…j’ai déclaré la Vodka (pur et vrai russe) avec un petit soda light (sans sucre car vu le nombre comptabilisé par l’alcool on n’a pas besoin de sucre rajouté et encore moins de nourriture) et le tour est joué. Enfin là n’est pas le sujet de conversation, j’ai connu cela aussi, un soir ou je ne voulais pas boire et tout le monde m’a limite rejeté car je refusé (surtout que ce n’était que de a bière ce soir là)…a l’époque j’étais mince et belle maintenant je comprend mieux…Merci PD 😉

  7. Cécile dit :

    Pareil que vous : j’ai arrêté de boire en soirée parce que les soirées étaient le vendredi, et le samedi je vais grimper en falaise et ça commençait à être difficile de faire les deux correctement (et bon je préfère l’escalade). Pfiou le nombre de remarques désobligeantes que je me suis prises, les potes qui essaient de glisser du rhum dans ton jus d’orange (c’était avant que j’arrête le jus d’orange…).
    Maintenant j’ai résolu le problème : je sors avec un « mormon » et comme il ne boit jamais, n’a jamais bu, ne boiera jamais, en soirée je dis juste « bah non je bois pas, pour pas que mon homme soit le seul, tu comprends » et on me dit « ah oui ma pauvre, je te plains » et on me fout la paix. Héhéhéhéh.

  8. penelopejc dit :

    (tellement pratique d’avoir un mormon sous la main aussi!)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s