D’un très agaçant problème de société


On était en ID-ZEN bordel.

A propos penelopejc

Mais quel mal y a-t-il à vouloir relever le niveau général de l'humanité?
Cet article, publié dans Mon quotidien fabuleux, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour D’un très agaçant problème de société

  1. Batman dit :

    Fallait pas monter dans le wagon réservé aux familles 😀

  2. Misanthrope7 dit :

    Ah ah ah ah ah… En même temps, quelle idée que de prendre le train en seconde classe 😉

    • Vous savez, même en première classe, il y a des gens qui trouvent le moyen de changer les couches de leur enfant devant votre nez (histoire vraie) parce que « la table à langer est trop loin, et ça ne vous dérange pas tout de même? ».
      Non, depuise la disparition du wagon fumeur, seul le wagon bar permet de survivre, et encore!

      • penelopejc dit :

        J’aurais tellement aimé que quelqu’un soit assez panache pour baisser son pantalon et se passer une lingette sur les fesses en disant « les toilettes sont trop loin, ça ne vous dérange pas tout de même?« 

    • penelopejc dit :

      j’en conviens: c’est d’un vulgaire!

  3. Pacos dit :

    Si vous voulez un défi de l’extrême, je vous recommande le Marne-La-Vallée > Lyon pendant des vacances scolaires. Folklorique. On pourrait en faire une émission sur M6 tellement c’est poignant de voir tous ces pauvres bambins livrés à eux-mêmes, avec pour seuls guides les cris de leurs parents désemparés tentant de couvrir ceux des jouets en plastique bas de gamme qu’ils ont fait l’erreur de leur céder.

  4. mademoiselle Cailloux dit :

    Il s’agissait évidemment d’un complot de la mère de famille, vous ayant reconnue. Folle de jalousie en pensant à sa poitrine lui cachant le nombril, et ses vergetures sur des endroits improbables, cette pauvre femme aigrie n’avait d’autre solution que de gaver sa progéniture démoniaque de sucre, afin, non seulement de les rendre stupides (la mère devait forcément lire Glamour Magazine ou Closer) mais aussi surexcités, afin d’être certaine d’avoir sa vengeance et de transformer votre voyage en cauchemar.

  5. Stephanie dit :

    ID Zen, j’avais pris ce billet pour être tranquille. Et moi aussi j’ai eue droit aux enfants… on en a rit avec ma voisine de siège

  6. Panthère dit :

    Je vous conseille la lecture du salutaire « Ex utero » de la brillante Peggy Sastre qui m’a définitivement fait assumé socialement ma childfree politique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s