Ils l’ont dit à M6 Boutique

 

Plusieurs notes sur cet article:

1) Le lecteur averti aura probablement noté que – pour une fois – au lieu de faire ma petite salope, j’avais joué la carte de l’honnêteté. L’expérience l’a bien prouvé: ça ne paie pas!

2) Non, Vanessa Roche, je vous interdis de prendre pitié pour cette pauvre fille, parce qu’elle vous fait de la peine et qu’elle est malheureuse.

3) Un grand merci à l’institut Vendôme, un Gym merveilleux et plein de ressources.

A propos penelopejc

Mais quel mal y a-t-il à vouloir relever le niveau général de l'humanité?
Cet article, publié dans Minceur, Mon quotidien fabuleux, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Ils l’ont dit à M6 Boutique

  1. Pacos dit :

    Ou alors il faut faire comme cette chère LeKellec : courir à (très) petites foulées, avec Monsieur et les enfants dans la voiture derrière pour la fouetter l’encourager. Enfin, il paraît que ça ne marche pas très bien non plus.

    • penelopejc dit :

      j’ai tellement aimé ce moment PANACHE du footing LeKellec… ça m’a aidé à supporter les 14 coupures pubs de la première heure.

      • penelopejc dit :

        Je pense quand même secrètement que LeKellec a couru lire les bouteillades entre les dernières épreuve et la finale, et que, ayant pris conscience de son état, elle a cherché à faire l’intéressante à l’écran, et montrer sa bonne volonté pour maigrir. Histoire d’assurer l’avenir si M6 décide de relancer « j’ai décidé de maigrir« .

  2. le vrai olaf dit :

    Pas besoin de secret minceur quand on a un secret beauté

  3. Marla_S dit :

    Alors là ça me met sur le cul……
    Je vais aussi à l’Institut Vendôme mais j’ai jamais eu le droit à ce genre de « phénomène »…
    Je suis déçue!

  4. 2-gapers are EV+, bitch. dit :

    J’ai commencé à me poser des questions sur mon poids l’an dernier, en revoyant des photos de l’époque pas si lointaine où, pendant mes années « maman cuisine des bon gros gratins dauphinois pour moi le week-end après mes matchs de compétition de tennis », je pesais 67kg pour 1m74 (ça donne du plutôt maigre + musclé).

    Deux années après, pendant mes années « j’ai tellement de boulot et je suis tellement stressé que j’évacue en fumant 1 paquet par jour, en martyrisant les nitards de chez l’homme citron à l’occasion et en recourant à la bière pour dormir en paix si je veux pas passer dans l’illégalité » à Lyon, je pesais 82kg malgré une perte de muscle due aux affres des études assises 10h par jour (ah ! si j’avais connu les bouteillades et les medecine-ball à l’époque…). Ça donne du plutôt gras + gras.

    Et bien, en remplaçant judicieusement le coca par du café sans sucre, les soirées nerveux+pas fatigué=PC par des soirées footing+muscu=dodo, le mac do + rab’ du midi par un RU + discussion qui nourrit l’esprit, et surtout les pâtes au beurre de 23h par des petites salades de tomates agrémentées de fines lamelles de parmesan ou, à la rigueur pour les soirées les plus interminables, par une ou deux aiguillettes de poulet grillées au sel avec un peu de mâche, j’étais revenu à un avantageux 74kg à la fin de l’année, en douceur.

    Malheureusement, je me trouve aujourd’hui dans un lieu désolé où tout vrai amateur de viande s’autorisant l’occasionnelle trappiste du plaisir tel que moi risque la dépression. La bière est fade, la viande est
    sauf au marchand de brochettes du coin qui les enduit de gras avant de les tremper dans l’huile de palme. L’alcool est omniprésent pour tuer l’ennui tant il est bon marché. Dur dur de cuisiner décemment les choses qu’on aime quand on n’a pas le gaz. Je suis revenu en 8 mois au cap fatidique des 82kg (dont 15 de gras, dont 10 de honte).

    Alors plusieurs trucs :
    – Habitants de France, par chez vous, cette histoire de se faire pouvoir plaisir en mangeant sain c’est pas des CONNERIES.
    – Être gros c’est comme être pauvre, certains n’y accordent pas d’importance (c’est tout à leur honneur) mais je connais peu de gens qui en soient véritablement HEUREUX.
    – Vous direz à votre nouvelle meilleure amie de venir en Chine, Macau TV annonce à l’instant que ça a encore moins de chance de lui faire brûler de la graisse que de ne pas faire de sport.
    – Vous noterez que, de ma propre expérience, le combo gratin dauphinois + week-end sport est plus efficace que le combo bière/clope + week-end pantoufle pour avoir une belle SILHOUETTE.
    – Continuez comme ça Miss P, faute de me faire maigrir vous me faite au moins bien sourire, et puis je garderai tout ça en tête quand je rentrerai, mon tout nouveau ventre digne d’un quadra négligent n’aura qu’à bien se tenir.

  5. Etre magniquement riche le temps de devenir magniquement mince. Pour être les deux. dit :

    Non mais bon, dans tous les cas, j’envisage de passer quelques jours à Lyon à mon retour car mes fantasmes les plus délirants tendent vers ce lieu de débauche HEUREUSE (contrairement à la Chine qui est un lieu de débauche malheureuse). Et je tiens à dire que j’ai déjà décidé que si je reste plus de 3 semaines, je me sentirai insulté si je n’obtiens pas, chez moi ou chez d’autres, un event digne de ce nom à la gloire de Moi pendant mon passage impatiemment attendu. Vous passerez par ailleurs si c’est toujours d’usage le message suivant à M. « que fais ce débile agressif dans mon fief » : « je cherche encore une personne parvenant à gagner, perdre, ou m’insulter avec autant de panache et de dignité ». Les bonnes choses INTELLECTUELLEMENT grasses mais bonnes, les gens ambitieux, et les minces et aiguisés dans le cœur se perdent Miss P. Ils se perdent.

  6. Votre Président adoré. dit :

    « Être gros c’est comme être pauvre, certains n’y accordent pas d’importance (c’est tout à leur honneur) mais je connais peu de gens qui en soient véritablement HEUREUX. »
    Votre Président vous adore déjà, chère inconnue.

    • Etre magniquement riche le temps de devenir magniquement mince. Pour être les deux. dit :

      Je prévois un de ces jours de passer par Lyon cher président. Par contre, demandez à Miss P., je ne suis pas vraiment bonne et surtout très dure à digérer (rendez-vous compte, 82kg, bientôt 75, de pur Lagtard débile « à-la-Syner »).

  7. Ping : Vous allez encore dire que j’invente | Fitness, Lifestyle and Bouteillades

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s